C.3.3 (1 pièce)

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

C.3.3 est une adaptation de De Profundis pour la scène.

C.3.3 était le numéro de cellule d’Oscar Wilde lorsqu’il fut incarcéré en Angleterre pour homosexualité, entre 1895 et 1897.

La lettre qu’il écrit à son amant, lors des derniers mois de sa détention, nous parle plus que jamais : Enfermement et ses conséquences, chute et résilience, perte et reconstruction de l’identité, homophobie, passion et perversité amoureuse. Elle dévoile une tragédie, un effondrement conduisant à une nécessaire transformation de l’être, à un changement radical de point de vue.

Le dispositif scénique fait référence au diorama, une boîte-vitrine qui expose généralement un fait historique, religieux ou encore un animal dans son environnement. Dans cet espace de contraintes, il s’agit ici de rendre sensible ce qui d’ordinaire est invisible aux yeux de la société : espace introspectif, mental, émotionnel, espace de projection, de gestation, de renaissance…

Avec : Olivier Normand

Mise en scène : Delphine Jonas

Création sonore : Tom Ménigault

Basse: Fernando Avakian

Scénographie : Michel Jacquelin

Création lumière : Léandre Garcia Lamolla

Partenaires : La Générale, Le Point Ephémère, La Ville de Paris, La Spedidam

Production (en cours) : Pompon Rivoli & Arsène

Photographie: Philippe Lebruman

Les 16, 17 et 19 octobre 2019 à La Générale Nord Est (Paris 11e)

Les 13 et 14 février 2020 à 20h00 au Point Ephémère (Paris 10e)